Création en partage

Génèse

Cette création est née en décembre 2016, sous l’impulsion d’une mère dont la petite fille est en situation de handicap. Elle nous proposait de venir dans l’établissement de sa fille afin d’y jouer un spectacle jeune public. Selon elle, les spectacles habituels semblaient éloignés des enfants accueillis par la structure. «Vous ne voulez pas venir inventer un spectacle qui change ?»

Alors nous nous sommes interrogés… L’idée était de créer un spectacle proche des enfants. Très vite, il nous semblait important de jouer avec la proximité sur différents niveaux. Proche physiquement et dans l’espace. Proche en créant un spectacle sollicitant différents sens afin qu’il soit adapté aux enfants en situation de handicap. Proche car nous passerons du temps ensemble avant le spectacle. Proche car les enfants participeront au spectacle.

Nous nous sommes lancés, accompagnés de l’établissement enfant et adolescent poly handicap de Coste Rousse à Prades le lez et de l’institut médico-éducatif «La Pinède» à Jacou (34) grâce au dispositif de la Drac «Culture et handicap»

D’octobre 2017 à octobre 2018, nous avons donné environ 15 ateliers dans chaque établissement et nous avons créé avec les enfants et leurs éducateurs, le cœur de la création. En mars 2019, nous avons présenté le travail en cours de «Alice au pays des gens à la tête en bas et les pieds en l’air» dans les deux établissements. Les enfants fiers de leur participation ont suivi notre histoire partagée avec une belle écoute et beaucoup d’émotions. Forts de cette expérience créatrice, nous souhaitons poursuivre notre travail de création en 2020.

Dans la création jeune public «Histoire à partager» nous souhaitons rencontrer les enfants en amont via des ateliers. (le nombre d’atelier est à concevoir avec la structure accueillante). Toutefois 5 ateliers d’une heure et demie est un minimum afin que nous ayons de temps de développer les scénettes qui seront photographiées ainsi que la récolte sonore.

Processus de création en partage

Nous proposerons des ateliers mêlant la danse, le chant, la musique et le conte.Notre approche se veut ludique, à l’écoute des enfants, avec comme priorité de partager des instants artistiques avec les enfants. Avoir le temps de faire une vraie rencontre. Nous mettons en avant le côté sensoriel de notre pratique: le son, le toucher, le rythme, le visuel. Les sensations plus que le sens.

Nous mettrons en scène les enfants et les encadrants en imaginant des tableaux, ou scénettes afin de prendre des photos à incorporer dans le spectacle le jour de la représentation. (Ces photos seront utilisées uniquement dans le cadre de la création). De plus nous récolterons de la matière sonore (brides de paroles lors d’improvisations, chants…) qui seront intégré dans les bandes sons du spectacle.

Selon les possibles, nous pourrons imaginer aussi une participation lors de la représentation.

Ainsi les enfants se seront familiarisés avec nos outils artistiques, la rencontre aura été faite.

Ils auront une trace de nos passages via les photos et une trace également de leur participation.

Cette approche de la création en partage s’élabore autour de l’existant et des liens que nous pouvons tisser entre notre processus de création et les enfants que nous rencontrerons. Toujours en quête de nouveaux terrains de jeu, la rencontre et l’inconnu liés à notre processus de création représentent toujours un défit qui nous anime…
Un vrai plaisir toujours mis à l’épreuve…

Les commentaires sont fermés