Équipe artistique

Caroline Cano Conception, Ecriture et Interprétation

Metteur en scène, auteur et interprète, elle participe à plus de neuf créations de la Cie les Boucans aux univers poétiques où l’on croise : masque, marionnettes, danse, théâtre burlesque, théâtre dans les bars, théâtre de rue.En 2010-2011, elle est co-auteur et interprète de la création « Dernier Palier » mis en scène et co-écrit par Émilien Urbach (Cie Sîn). Elle fonde au printemps 2011 la Cie La Hurlante et écrit la pièce jeune public « La Dame aux Poupons ». L’envie de mêler dans le jeu : le corps abstrait, le texte réaliste, le mobilier urbain, l’humour et le quotidien décalé sont des axes de recherche pour ses prochains projets. Caroline souhaite se lancer dans un projet traitant du handicap mental dans l’espace public dont les premiers pas se feront lors du festival Art des Sens à Montpellier à l’automne 2011.

Christophe Pujol Mise en Scène

Aujourd’hui comédien, auteur, artificier et musicien, il commence son expérience théâtrale par le café théâtre. Il poursuit ses recherches dans le théâtre comique en travaillant sur le clown avec la Cie Bruit qui Court avec le metteur en scène Luc Miglietta dans « Le dompteur des Zonimos » spectacle jeune public, « La Création en Marche, », « La Baignoire aux Illusions », « L’incroyable cirque du Farfalle » dont il est co-auteur, « Shakespeare Même pas peur », « Hamlet en 30 minutes » Pour « La Dame aux Poupons » , Christophe Pujol tire dans la trame l’essence du spectacle afin de toucher les enfants et les plus grands. Son expérience du burlesque et du clown donne naissance à un personnage touchant et drôle.

Mathieu Renault Construction Scénographie et Marionnettes

« La Dame aux Poupons est l’occasion pour moi d’effectuer ma seconde création de décor et accessoires pour le théâtre. Peindre, dessiner, sculpter, détruire, construire, déchirer, recréer, on prend les matériaux du réel, on les éreinte et on les étreint pour les mettre à la rencontre de l’imaginaire de l’art et du sien propre. Pour la création de « La Dame aux Poupons », à l’inverse de ma démarche artistique personnelle qui se concentre sur le fait de lacérer des affiches, les peintres de la rue, l’élaboration des décors et des accessoires s’est basé des matériaux « tragico-domestique » : fringues dépareillées subtilisées au secours catholique, caisses d’ustensiles de cuisine négociés à Emmaus, le rebut des poubelles des ménagères de moins de 50 ans comme il faut, tout ça écrasé à coup de marteaux pour être remonté avec une pince et un bout de fil de fer. »

Anysia Vicens Création Costumes

Elle a découvert la couture et le costume à travers sa passion pour la danse tribal fusion. Des compagnies de danse montpelliéraine à certaines danseuses centre atlantique internationalement reconnues, le travail d’Anysia s’est fait une place sur les scènes de spectacle. Avec ces créations et d’autres accessoires plus connus, elle a participé à de nombreux salon en exposition comme le Free Market à Montpellier, le souk du Aiwah Festival à Nîmes ou encore Finessr’art, exposition d’art contemporain en Catalogne. Pour la Cie La Hurlante et en collaboration avec le plasticien Mathieu Renault, elle réalise une création à l’opposé de son travail habituel. A l’inverse des costumes de danse qui se doivent léger et sublimant les corps, le costume réalisé pour « La Dame aux Poupons » a été conçu pour être lourd, encombrant et « handicapant ».

Les commentaires sont fermés